Skip to content

Comment améliorer sa retraite grâce à l’immobilier ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La plupart des Français sont inquiets quant à leur niveau de vie au moment de leur retraite. Il est donc plus prudent de penser à se constituer des revenus complémentaires dès que possible.

L’immobilier est souvent vu comme le moyen efficace pour y parvenir. Une enquête du Cercle de l’Epargne “les Français, la retraite et l’épargne” de 2019 montre que 30% pensent qu’un investissement immobilier en dehors de sa résidence principale permet de préparer sa retraite. Voici pourquoi ils ont raison.

Pourquoi préparer sa retraite avec l’immobilier est une bonne idée

Réaliser un investissement locatif permet de s’assurer des revenus complémentaires au moment de la retraite, soit grâce à la perception des loyers, soit grâce à la revente du bien pour disposer du capital.

Il vaut mieux investir le plus tôt possible pour être pleinement propriétaire de vos biens au moment de partir à la retraite.

Comparé à d’autres investissements possibles pour améliorer votre retraite, un investissement immobilier locatif a l’intérêt d’être financé par les loyers perçus tous les mois et les économies d’impôts qu’il peut vous permettre de réaliser. S’ils ne couvrent pas la totalité des mensualités, cela vous permettra d’acheter un appartement avec un effort d’épargne minime.

A la fin du crédit, les loyers viendront compléter vos revenus pour vous assurer une meilleure retraite.

Les taux de crédit immobilier sont historiquement faibles aujourd’hui. Donc si vous avez la capacité d’emprunt nécessaire, nous ne pouvons que vous recommander de foncer sur un investissement immobilier locatif et d’utiliser le levier du crédit. 

Les avantages d’un investissement immobilier

Acquérir un bien immobilier pour le louer n’a pas seulement des avantages pour compléter votre retraite. Il peut vous permettre de :

  • compléter vos revenus une fois le crédit remboursé,
  • envisager une plus-value sur la revente de votre bien,
  • vous constituer un patrimoine immobilier,
  • transmettre ce bien à vos enfants (y compris grâce aux assurances emprunteurs).

Selon votre cas, vous pourrez éventuellement bénéficier d’une réduction d’impôts, déduire les intérêts de votre emprunt ou amortir les travaux effectués pour rénover le logement. Pour cela, vous devrez acheter votre bien et le louer dans le cadre de dispositifs tels que la loi Pinel ou la LMNP (location meublée non professionnelle).

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier avec les SCPI

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans l’aventure de l’investissement immobilier locatif qui, il est vrai, comporte quelques contraintes, vous pouvez opter pour l’investissement immobilier via une SCPI.

Dans ce cadre, une société de gestion prend en charge des actifs immobiliers. Vous en achetez des parts de ces biens et percevez une quote-part des loyers générés.

Une SCPI peut aussi bien gérer des logements, des bureaux, des commerces ou des immeubles de santé. Ils peuvent être situés en France ou à l’étranger.

La SCPI est un placement simple et transparent. La société de gestion s’occupe de tout pour vous. Vous ne gérez ni les biens, ni les locataires, ni l’entretien des immeubles. 

Investir dans la pierre papier est une solution plus accessible. Il ne nécessite pas un gros apport comparé à un investissement immobilier classique. Il est également plus souple car vous pouvez revendre assez rapidement tout ou partie de vos parts en cas de besoin. 

Vous pouvez investir dans une SCPI au comptant ou à crédit. Dans ce cas, vous pourrez déduire les intérêts de l’emprunt des revenus locatifs.

La nue-propriété

L’investissement en nue-propriété vous permet de préparer sereinement votre retraite sans augmenter votre niveau d’imposition.

En investissant en nue-propriété, vous acquérez un bien immobilier ou des parts de SCPI mais vous en confiez l’usufruit à un tiers (enfant, entreprise…). Vous renoncez ainsi à l’exploitation du bien pendant une période déterminée tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. Au terme du contrat de nue-propriété (au moment de votre retraite donc), vous devenez pleinement propriétaire de votre bien. Vous pouvez à nouveau toucher les loyers générés ou le vendre pour disposer du capital.

Vous vous posez des questions sur la préparation de votre retraite ?

Discutez-en avec un Créateur de Patrimoine.